> Restauration - Restaurants > Montérégie  > Longueuil


 



Ville : Longueuil

PUBLICITÉ GRATUITE
de 8 semaines
Cliquez ici.
PUBLICITÉ GRATUITE
de 8 semaines
Cliquez ici.
PUBLICITÉ GRATUITE
de 8 semaines
Cliquez ici.

Longueuil
(Région touristique : Montérégie - 09)

Le 1er janvier 2002, une nouvelle ville de Longueuil était créée, issue du regroupement des villes de Boucherville, de Brossard, de Greenfield Park, de LeMoyne, de Longueuil, de Saint-Bruno-de-Montarville, de Saint-Hubert et de Saint-Lambert. Toutefois, le 1er janvier 2006, les villes de Boucherville, de Brossard, de Saint-Bruno-de-Montarville et de Saint-Lambert étaient reconstituées. Le texte qui suit est celui qui avait été rédigé pour décrire la ville de Longueuil avant le regroupement et il peut contenir des données qui n'ont pas été mises à jour; nous vous invitons à consulter aussi les rubriques des autres anciennes municipalités.

L'histoire municipale de cette ville est riche de transformations diverses : ainsi en 1845, on crée la municipalité de la paroisse de Longueuil, telle qu'érigée civilement, laquelle sera abolie en 1847 et rattachée à la municipalité du comté de Chambly. En 1848, on procède à l'érection de la municipalité du village de Longueuil. Elle accédera au titre de ville en 1874, puis de cité en 1920 et absorbera, en 1961, la ville de Montréal-Sud créée en 1906 comme municipalité de village, devenue ville en 1911. Enfin, en 1969, le territoire longueuillois tel qu'il est connu comme ville sera formé grâce à la fusion des cités de Longueuil et de Jacques-Cartier, cette dernière, issue de la division du territoire de la municipalité de la paroisse de Saint-Antoine-de-Longueuil (1855), qui a donné naissance, en 1947, aux villes de Jacques-Cartier et de Mackayville.

La dénomination, retenue dès le milieu du XIXe siècle, rappelle la seigneurie à laquelle le territoire appartenait à l'origine, concédée comme arrière-fief en 1657 à Charles Le Moyne (Dieppe, France, 1626 - Montréal, 1685) qui recevra du roi ses lettres de noblesse comme seigneur de Longueuil en 1668, à la demande de Jean Talon. La seigneurie de Longueuil sera reconfirmée en 1676 par la réunion de trois concessions accordées antérieurement à Le Moyne et deviendra Baronnie de Longueuil en 1700. Le premier baron de Longueuil est Charles Le Moyne (Montréal, 1656 - Montréal, 1729), fils aîné du précédent. Ce dernier avait emprunté à sa patrie le nom de Longueil, commune près de Dieppe en Normandie où son père tenait auberge avant sa venue en Nouvelle-France en 1641. À noter que le nom de Longueuil, parfois orthographié Longueil autrefois, a été aussi attribué à la seigneurie de la Nouvelle-Longueuil créée en 1734 sur la rive nord du Saint-Laurent, à l'ouest de Soulanges. En 1770, Marie-Anne-Catherine Fleury Deschambault, veuve du 3e baron Charles-Jacques Le Moyne de Longueuil, épousait le marchand William Grant (Blairfindy, Écosse, 1744 - Québec, 1805). Le titre de Grant de Longueuil sera adopté par la suite par certains membres de la famille.

À noter que jadis les terres de Longueuil répondaient à la dénomination « Petite-Citière ». L'endroit a connu des heures mouvementées, entre autres en 1775, lorsqu'il a servi de théâtre à une escarmouche entre des soldats anglais et américains et, en 1837, quand on a délivré des Patriotes que l'on conduisait à Montréal pour y être incarcérés. Située sur la Rive-Sud, à 3 km de Montréal, tout près de Saint-Hubert à l'est et de Saint-Lambert au sud-ouest, toutes deux détachées de Longueuil à titre de municipalités de paroisse en 1860 et 1857 respectivement, Longueuil est une importante ville industrielle. Son économie industrielle couvre notamment les domaines de l'ébénisterie, de la boulangerie, des lainages, de l'avionnerie. La localité porte fièrement le titre de Duchesse des bords du Saint-Laurent. Longueuil a conclu un accord de jumelage avec Whiby en Ontario, Loja en Équateur, Lafayette aux États-Unis et Longueil en France.


Source:
La Commission de toponymie
( Noms et lieux du Québec dictionnaire illustré également disponible en version imprimée. )

 







   |   Tél : 418-952-7807   |      info@quebecgroupe.com