> Agrotourisme - Vignobles > Montérégie  > Saint-Cyprien-de-Napierville


 



Ville : Saint-Cyprien-de-Napierville

PUBLICITÉ GRATUITE
de 8 semaines
Cliquez ici.
PUBLICITÉ GRATUITE
de 8 semaines
Cliquez ici.
PUBLICITÉ GRATUITE
de 8 semaines
Cliquez ici.

Saint-Cyprien-de-Napierville
(Région touristique : Montérégie - 09)

Arrosée par les eaux de la rivière L'Acadie, Saint-Cyprien-de Napierville, dont le territoire circonscrit celui de Napierville, se situe au nord de Saint-Bernard-de-Lacolle, en Montérégie. La paroisse établie comme mission en 1823 et érigée canoniquement en 1831, qui est à l'origine de cette municipalité, portait le nom de Saint-Cyprien(-de-De Léry), comme la municipalité créée en 1845 et abolie en 1847. Celui-ci lui venait, en partie, de sa situation géographique dans la seigneurie de Léry, concédée à Gaspard-Joseph Chaussegros de Léry, le 6 avril 1733. Pour ce qui est du constituant Saint-Cyprien, il se veut probablement un rappel de la vie héroïque de Thascius Caecilius Cyprianus, écrivain latin du IIIe siècle, auteur, entre autres, de Lettres, de Des faillis (De lapsis) et de De l'unité de l'Église (De catholicae Ecclesiae unitate), mort martyr en 258.

Évêque de Carthage, il démontra une grande indulgence envers les chrétiens de son époque forcés de renoncer à leur foi par crainte du martyre. L'élément Napierville, qui ne figurait pas dans l'appellation originelle de la municipalité rétablie en 1855, a été rajouté en 1987 afin de pallier toute ambiguïté suscitée par l'existence de deux autres municipalités répondant au nom de Saint-Cyprien, dans Rivière-du-Loup et dans Dorchester. Il fait allusion à la vente de la seigneurie de Léry, en 1765, à Gabriel Christie (1722-1799), qui la lègue en héritage à son fils, Napier Christie Burton, lieutenant général de l'armée anglaise mort en 1835.


Source:
La Commission de toponymie
( Noms et lieux du Québec dictionnaire illustré également disponible en version imprimée. )

 







   |   Tél : 418-952-7807   |      info@quebecgroupe.com